Bienvenue sur le site internet de la commune de Vallorbe



Raccourcis clavier

Les raccourcis suivants sont toujours placés au début de chaque page. Ils sont invisibles pour le grand public :
retour à la page d'accueil Alt+0 accès direct au menu de navigation Alt+1 accès direct au contenu de la page Alt+2 accès direct au module de recherche Alt+3 accès direct au plan du site / sitemap Alt+4
événement suivant

Naissance du village

 

La première mention de Vallorbe est faite le 30 avril 1139, dans une bulle du pape Innocent II qui confirme, à l'intention du prieur de Romainmôtier, "l'obédience de Vallorbe avec la chapelle".
Le terme d'obédience désigne une maison religieuse secondaire; des moines ont ainsi été les premiers défricheurs du vallon.

A l'origine, Vallorbe semble signifier "vallée de l'Orbe" (valle urbanensi).
Au niveau orthographique, Valorbes apparaît dès le début du 13e siècle, puis Vallorbes dès la fin du 15e siècle et jusque vers 1900. Le "s" final disparaît en octobre 1884 pour une raison mystérieuse.

Les premiers habitants s'établirent autour de la Fontaine de St-Pancrace (restaurée en 2003).
Dès la fin du 13e siècle, l'industrie du fer s'implante à Vallorbe. Le prieur de Romainmôtier installe dans le vallon une scie et une ferrière, quelque part à La Dernier. De deux usines vers 1295, celles-ci passent à sept en 1499: deux ferrières, une forge à martinet, une scie, une tannerie et deux moulins.

Les données démographiques de l'époque sont imprécises et ne mentionnent que le nombre de foyers (familles). Peu avant 1349, la population peut ainsi être estimée à 500 personnes (environ 100 foyers).
En 1349, année de la peste, la population de Vallorbe décroît de manière vertigineuses pour arriver, en 1455, à plus que 14 foyers, soit moins de 100 survivants !
C'est à partir de 1500 que la courbe démographique remonte pour atteindre son sommet en 1912 avec 5'310 habitants, phénomène expliqué par le percement du tunnel du Mont d'Or.
Depuis lors, la population a décrû pour atteindre, depuis quelques années, une population moyenne d'environ 3'300 habitants.

bulle du pape Innocent II
 

vers l'aperçu