Fort militaire creusé dans la roche

A partir de 1936, le flanc sud du vallon se hérisse de fortins et de lignes de défense antichars. De 1937 à 1939, on fore en secret la montagne : ce sera le fort  d'artillerie d'arrêt isolé de Pré-Giroud. Blocs de béton (toblerones), réseaux de fil de fer barbelé, routes, chemins et ponts minés : en cas d'attaque, la commune de Vallorbe aurait été sacrifiée dans le but de retarder la pénétration ennemie.

Sous son air de "faux chalet", le fort de Pré-Giroud permettra aux visiteurs de découvrir non seulement ses galeries souterraines mais également un musée qui reconstitue l'ordinaire de la troupe durant la mobilisation 1939 à 1945.

Fort de Pré-Giroud
Pré-Giroud
1337 Vallorbe
Tél. 021 843 25 83
Site web